Des pâtes, des pâtes, oui mais avec des croustilles

Ici, au Canda, je découvre tout un tas de choses. Je ne sais pas si c’est parce que je m’approvisionne uniquement en Bio, mais je vois plein d’ingrédients que je n’ai pas l’habitude de rencontrer en France. Par exemple le chou Kale, honnêtement si je l’avais déjà croisé en France je m’en souviendrais vu son nom. Ahah ! Enfin ce chou Kale en question, et bien ici, c’est un peu le remède miracle. Tu veux aller mieux ? Bouffe du chou Kale. Ils en mettent dans les smoothies, les jus, les quiches, les farces, les sauces, bref le chou Kale c’est comme dans le cochon, tout est bon ! Du coup je me suis intéressée à cette bebette frisée d’un vert très vert pour le coup et à son prix qui est, il faut le dire, intéressant, même en Bio. Ah ouais parce que je sais pas si c’est la conversion dollar-euro que j’ai du mal à faire mais mon dieu ce que la bouffe est cher. Enfin le petit chou Kale il l’est pas ! Du coup j’ai voulu testé le monstre, et ici ils font un truc plutôt cool avec, qui s’appelle les croustilles (en fait ça veut dire chips mais eux, contrairement à nous, ils aiment la langue française … que dis je québécoise ahah). Donc c’est des chips santé quoi et ça croustille en tabarnak ! Voici donc une petite recette simple et goûteuse à souhait avec du chou dans la sauce et dans les croustilles. WAHOUHHHHHH ! Ah oui j’ai oublié de le dire mais son goût est assez doux et il ravira ceux qui n’aiment pas le chou d’habitude. 

Pour 4 personnes :

– 500 g de penne à l’épeautre

– 200 g de chou kale 
– 100 g de roquette
– 4 cives
– 3 cuillères à soupe de yaourt
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de farine de blé complet

– 100 g de feuilles de chou kale
– 1 cuillère à café de sauce soja
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de sésame

Nettoyez le chou, puis essorez le. Coupez l’extrémité des feuilles pour garder les plus beaux morceaux. Gardez les queues et le reste des feuilles.

Après les avoir sélectionné, coupez les feuilles en morceau de 5 cm de côté à peu près pour avoir de belles chips. Mélangez les feuilles avec le sésame, la sauce soja et l’huile d’olive. Massez bien les feuilles avec les mélange.

Préchauffez le four à 100°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, disposez les feuilles assaisonnées en les espaçant un peu.

Enfournez pendant 20 minutes tout en surveillant. A la sortie du four les feuilles doivent être sèches.

Pendant ce temps, faites cuire le reste du chou coupé en morceaux avec la roquette et les oignons dans un peu d’eau. Mixez la préparation pendant 5 bonnes minutes afin d’éliminer les fibres présentes dans le chou. Hors du feu, ajoutez le yaourt, la farine et l’huile d’olive. Remixez jusqu’à l’obtention d’une sauce lisse. Assaisonnez à votre guise !

Faites cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau. Egouttez les puis versez un filet d’huile d’olive. Servez les pâtes recouvertes de la sauce et ajoutez par dessus des croustilles et bien évidemment un peu de fromage râpé.

IMG_1683 IMG_1684 IMG_1685

Ca croustille !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s