Le Kimchi c’est la vie

Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis une amatrice de produits bizarres. J’aime à peu près tout ce que les gens détestent. Voire pire ce que vous détestez, je l’adore ! Et oui j’aime les fromages qui puent, les épinards, les choux de Bruxelles, les tripes … et j’en passe et des meilleures (du coup pires, pour vous). Mais là où j’excelle, c’est dans ma passion pour les produits fermentés. C’est simple dès que ça sent la fermentation je suis aux anges. « Quelle étrange jeune femme ! » me direz-vous, et je pourrais vous comprendre. Il est vrai que le poisson fermenté sent atrocement fort et que ce serait bien dommage si vous aimiez ça, car du coup il y en aurait moins pour moi. Haha. Quoi qu’il en soit, vous le savez comme moi, du moins je l’espère, la fermentation est un atout majeur pour une santé en béton. On a déjà prouvé les bienfaits du Kombucha, du miso et du pain au levain par exemple. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un de mes plats favoris : le kimchi. Pour ceux d’entre vous qui se demandent « qu’est-ce que c’est que cette bête? », ne vous inquiétez pas le kimchi est votre ami. Emblème national de la cuisine de la Corée du sud, le kimchi est un condiment/plat à base de chou, ou autre légume, fermenté dans une sauce épicée à base de piment rouge coréen. Généralement, le chou est fermenté entier dans des bocaux pendant plusieurs mois avant d’être dégusté. Bien évidemment, vivant en colocation cela est un peu compliqué. Comme tout problème a sa solution, je vous propose aujourd’hui la recette du Kimchi salade ou « fast » kimchi. Vous pourrez bien entendu le conserver pendant plusieurs semaines au frigo, mais aussi le déguster juste après l’avoir préparé, et ça c’est cool ! Mais alors le kimchi on en fait quoi après ? Et bien, l’autre bonne nouvelle c’est que le kimchi s’accommode avec une multitude de plats. Il sera très bon avec un simple riz vapeur, comme il réveillera une salade de crudités ou même pour accompagner des brochettes de poulet ou de poisson blanc. Bref le kimchi est polyvalent, et sera votre ami pour longtemps !

IMG_5426

Quesadilla Bonita

L’été semble avoir posé ses baggages depuis quelques jours à Brisbane et nous n’allons pas nous en plaindre. Quoi que. Haha. J’avais oublié quelle sensation cela faisait d’avoir chaud, genre très chaud. Ici en Australie, les températures ne rigolent pas et le soleil non plus. 36 degrés, grosse chaleur quand même, m’voyez ?! Bien évidemment qui dit chaleur, dit plus trop envie de manger des gratins. Et oui, on range les patates et les plats en sauces, et on dit bonjour aux grosses salades bien fraîches et à la mauresque glacée. Nous ne perdons pas nos bonnes habitudes, je vous rassure. Même loin de notre petit pays, nous pensons fort à lui et la Mauresque est, bien entendue, une inconditionnelle des apéros réussis. Et comme un apéro ne se fait jamais sans un petit quelque chose à grignoter, je vous propose aujourd’hui une recette muy facil pour se lécher les babines en sirotant au calme. Vous pouvez bien évidemment mettre ce que vous voulez dans cette quesadilla, mais n’oubliez surtout pas le fromage et un peu de piquant. C’est ce qui fait le charme de ce plat ! Cette recette, ravira les végétariens et ceux qui veulent quand même garder une place pour le repas. Pour qu’elle soit réussie, la farce à l’intèrieur de la quesadilla doit être hachée finement. Buen Provecho Amigos !

IMG_5406

Baba Ganoush – AOUTCH !

« Il est mort le soleil … » Ce matin, zéro degrés au thermomètre. Aoutch ! Même cet hiver en France, on n’avait pas connu ça. Pour ne rien vous cacher, la France nous manque un peu tout de même. Mais relativisons, en ce jour de la musique (en France bien évidemment), car ici nous fêtons la musique dans notre petite chambre grâce aux fabuleuses enceintes de notre Macbook (lol). Bon, okay … Nous sommes un peu au bord de la dépression. L’Australie ce n’est franchement pas easy. Disons qu’on a connu beaucoup plus accueillant et chaleureux. M’enfin, je me dis que la roue tourne et que l’on va trouver un super job de la mort qui tue, qu’on va rencontrer des gens super méga trop gentils, et qu’il va faire beau tous les jours de ce fucking hiver. Sur ces douces paroles, mon estomac et moi même vous laissons à cette nouvelle recette pleine de chaleur, de soleil, et d’odeurs gourmandes. Et oui, la cuisine est le meilleur remède pour réchauffer les petits coeurs d’expatriés déprimés. Allez, soyez cool et envoyez nous un peu de soleil (ou du saucisson) !
IMG_4499